Vivre les paysages de Meurthe-&-Moselle

Meurthe-et-Moselle CG
mascotte atlas

1-4-Poursuivre la requalification des sites industriels
Enregistrer au format PDF

Eléments de contexte

Rappel des fondements des paysages bâtis
- Fer, sel et verre : les paysages des activités
- L’industrie du fer

Rappel des processus de transformation des paysages
- Une crise industrielle, des friches et des reconversions
- Le renouvellement urbain en cours, la réhabilitation des anciennes friches industrielles
- Les sites et friches industrielles, une requalification bien engagée

Objectifs visés

- Poursuivre la mise en valeur de l’héritage industriel du département
- Revaloriser les espaces dégradés et désaffectés
- Renforcer l’attractivité du territoire et son potentiel de développement

Valeurs paysagères concernées

3- La force de l’héritage industriel

Unités de paysage particulièrement concernées

3. Les grandes vallées du Pays Haut
6. La vallée urbanisée de la Moselle
7. Les Boucles de la Moselle
9. Nancy et sa couronne
12. La vallée de la Meurthe

Recommandations

- Poursuivre l’inventaire des friches et délaissés en milieu urbain et rural (friches industrielles, sols pollués, friches militaires, espaces délaissés ou dégradés...)
- Réaliser une étude préalable avec un état des lieux techniques et une définition d’un programme de reconversion
- Opérer des acquisitions foncières
- Poursuivre les travaux de réhabilitation, de démolition, de dépollution, de terrassement, de remblaiement, de remodelage, de mise en sécurité, de désenclavement, d’aménagement paysager...

© Agence Folléa-Gautier Paysagistes-Urbanistes - Conseil Général 54


© Agence Folléa-Gautier Paysagistes-Urbanistes - Conseil Général 54



- Mettre en scène les sites industriels en place : revalorisation de leurs abords, éclairage, information touristique et pédagogique…
- Redonner des usages publics aux espaces reconquis (parcs, espaces naturels, site expérimentaux de dépollution par les plantes…)
- Intégrer les enjeux écologiques propres à ces sites, souvent riches en biodiversité   ; identifier les espèces y ayant trouvé refuge et en prendre compte dans les aménagements

© Agence Folléa-Gautier Paysagistes-Urbanistes - Conseil Général 54

Acteurs et partenaires :
- L’EPFL
- L’ADEME
- Les bailleurs sociaux
- La Région Lorraine
- Le Conseil Général 54
- Les communes et intercommunalités
- Les services de l’Etat (DREAL, VNF, DRIRE...)
- L’Europe

Outils et moyens existants ou à mobiliser

Opérationnels :
- Programme d’action Foncière (PAF) de l’EPFL (constitution de réserves foncières)
- Zones d’Aménagement Différée (ZAD)



< Page précédente